Pharoah Chromium

Pharoah Chromium

Mintergalactic free drone / Berlin / RDA

Concert, 2015

Vous entendez Pharoah Chromium et vous pensez aux flux et reflux cosmiques qui présentement singlent la coque ne notre navire. Vous entendez Pharoah Chromium et vous pensez aux trois stigmates de Palmer Eldritch qui, inévitablement, arrivent et commencent à vous marquer vous aussi. Vous entendez Pharoah Chromium et vous pensez à la longue marche d'un mur à l'autre, de Gaza à Berlin Est — sans compter le détour par la nébuleuse Alpha du Centaure. Vous entendez Pharoah Chromium et vous pensez que le souffle n'est jamais court lorsqu'il est répété par un procédé électronique, par une prothèse. Vous entendez Pharoah Chromium et vous pensez, comme moi, que Sun Ra est né à Bethléem. Vous entendez Pharoah Chromium et vous pensez que la liberté est toujours là où on lui laisse une place, même involontairement, même en musique, comme une mauvaise herbe entre les plaques d'asphalte. Vous entendez Pharoah Chromium et vous pensez que Lonnie Liston Smith, c'est vraiment mieux après s'être envoyé un cocktail whisky/Percodan